Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


07.06.2013 - Aujourd'hui à la une
Scandale NSA - Verizon

Dernière mise à jour : 2017-02-01T00:00 - 01.02.2017 - 00h00
06.06.2013 - 09.15 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Initial

07.06.2013 - Aujourd'hui à la une - Scandale NSA Verizon. Une ordonnance d'une cour secrète oblige Virizon à fournir à la NSA, quotidiennement, les logs d'établissement des connexions téléphoniques.

Assiste.com : 07.06.2013 - Aujourd'hui à la une - Scandale NSA Verizon

07.06.2013 - Aujourd'hui à la une - Scandale NSA Verizon07.06.2013 - Aujourd'hui à la une - Scandale NSA Verizon07.06.2013 - Aujourd'hui à la une - Scandale NSA Verizon

États-Unis - 05.06.2013 - The Guardian
Le quotidien britannique The Guardian révèle qu'en avril dernier (le document est daté du 24 avril 2013), la Foreign Intelligence Surveillance Court, une cour très secrète, a autorisé la NSA (National Security Agency), après le FBI, à récolter quotidiennement les relevés téléphoniques de millions d'Américains clients de l'opérateur de téléphonie mobile Verizon, l'un des plus importants fournisseurs de télécommunications aux États Unis.

La Foreign Intelligence Surveillance Court (ou FISC), est une « Cour secrète », créée le 25 octobre 1978, qui supervise les demandes de mandats de surveillance des agences de police fédérale (en premier lieu le F.B.I.) contre des espions étrangers sur le territoire américain. Elle a été créé à la suite de la loi Foreign Intelligence Surveillance Act (FISA) de 1978, une loi du Congrès des États-Unis d'Amérique décrivant les procédures des surveillances physiques et électroniques, ainsi que la collecte d'informations sur des puissances étrangères soit directement, soit par l'échange d'informations avec d'autres puissances étrangères. Elle a été amendée par le USA Patriot Act, une loi antiterroriste qui a été votée par le Congrès des États-Unis et signée par George W. Bush le 26 octobre 2001..

The Guardian a mis la main sur la décision de la Foreign Intelligence Surveillance Court qui exige de Verizon qu'elle livre quotidiennement des informations (metadata) sur tous les appels téléphoniques qui entrent dans son système, qu'ils soient internes aux États-Unis ou de ou vers l'étranger (seules les communications de pays étranger à pays étranger sont épargnées). Cette autorisation est donnée pour se poursuivre jusqu'au 19 juillet prochain. Sont récoltés les numéros de téléphone de deux interlocuteurs lors d'un appel, y compris le numéro d'identification internationnal IMSI, le numéro d'identification du matériel utilisé (IMEI), le numéro de la carte téléphonique utilisée,la géolocalisation du lieu d'intervenance de l'appel et la durée de l'appel. Le contenu de la conversation ne serait pas dévoilé, ni les noms, adresses et données financières de l'abonné, lors de la fourniture de ces journaux (ils peuvent l'être plus tard, sur commission). Reproduction du document ci-après.

États-Unis - 06.06.2013 - The Washington Post
Réplique à la révélation de la veille par The Guardian. Les membres du Congrès et la Maison Blanche défendent un programme top secret de la NSA qui ne cesse de collecter des données auprès de millions d'enregistrements téléphoniques. Les défenseurs des libertés civiles restent sceptiques devant les justifications de telles atteintes à la vie privée.

PS : Je vous invite à utiliser Collusion (ou NoScript) et regarder ce qui gravite autour du Washigton Post !

L'ordonnance d'où est parti le scandale
Scandale aux USA - Ordre de la Foreign Intelligence Surveillance Court (ou FISC) à Verizon de fournir les logs d'établissement de connexion quatidiennement à la NSA. Ce document est publié par The Guardian, sur son site*, le jeudi 6 Juin 2013 à 00.04 BST.

Page 1
Page 2
Page 3
Page 4
Scandale aux USA - La NSA accède aux liaisons téléphoniques des millions de clients de Verizon - Ordre de la Foreign Intelligence Surveillance Court (ou FISC) à Verizon de fournir les logs d'établissement de connexion quatidiennement à la NSA - Page 1
Page 1
Scandale aux USA - La NSA accède aux liaisons téléphoniques des millions de clients de Verizon - Ordre de la Foreign Intelligence Surveillance Court (ou FISC) à Verizon de fournir les logs d'établissement de connexion quatidiennement à la NSA - Page 2
Page 2
Scandale aux USA - La NSA accède aux liaisons téléphoniques des millions de clients de Verizon - Ordre de la Foreign Intelligence Surveillance Court (ou FISC) à Verizon de fournir les logs d'établissement de connexion quatidiennement à la NSA - Page 3
Page 3
Scandale aux USA - La NSA accède aux liaisons téléphoniques des millions de clients de Verizon - Ordre de la Foreign Intelligence Surveillance Court (ou FISC) à Verizon de fournir les logs d'établissement de connexion quatidiennement à la NSA - Page 4
Page 4
Scandale aux USA - La NSA accède aux liaisons téléphoniques des millions de clients de Verizon - Ordre de la Foreign Intelligence Surveillance Court (ou FISC) à Verizon de fournir les logs d'établissement de connexion quatidiennement à la NSA.

RessourcesRessources" Ressources "

06.06.2013 - The Guardian - NSA collecting phone records of millions of Verizon customers daily
06.06.2013 - The Washington Post - Spying on citizens: ‘It’s called protecting America’
06.06.2013 - Le Temps - La NSA récolte les relevés téléphoniques de millions d'Américains
07.06.2013 - Le soir - Le FBI et la NSA ont accès aux serveurs de Google, Facebook et d’autres sites

Wikipedia - Foreign Intelligence Surveillance Act
Wikipedia - USA PATRIOT Act
Wikipedia - Foreign Intelligence Surveillance Act
Wikipedia - USA PATRIOT Act