Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

20.05.2013 Aujourd'hui à la Une
Pénétration navigateurs - Firefox le plus utilisé

Dernière mise à jour : 2017-04-28T00:00 - 28.04.2017
05.06.2013 - 21h03 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Ajout épisode Yandex en premier moteur pour les russes.

Taux de pénétration des navigateurs - Firefox le plus utilisé

Taux de pénétration des navigateurs - Firefox le plus utiliséTaux de pénétration des navigateurs - Firefox le plus utiliséTaux de pénétration des navigateurs - Firefox le plus utilisé

De nombreuses statistiques affichent une insolente montée en puissance de Google Chrome, poussé par des buzz énormes (mensongers mais énormes) et des moyens gigantesques. Parmi ces moyens, Google dispose d'un fabuleux moyen de pression, utilisé en bras de levier, pour faire en sorte que la Fondation Mozilla fasse, dans son navigateur, de la publicité pour Google ! Car Google apporte à la Fondation Mozilla, qui édite Firefox, la quasi totalité de son budget de fonctionnement !

Lorsque vous installez Firefox, vous observez que certains réglages sont faits par défaut. En particulier, le moteur de recherche par défaut (celui qui apparaît en premier dans la liste des moteurs de recherche) : c'est Google.

Fin décembre 2011, alors qu'un accord précédant était échu depuis plus d'un mois, et que Yahoo! et Microsoft faisaient les yeux doux à Firefox pour que ce dernier mette Bing! ou Yahoo! en premier moteur de recherche (moteur par défaut), Google l'a finalement emporté en mettant sur la table 300 millions de US$ par an durant 3 ans (1 milliard d'US$ sur trois ans) pour apparaître en premier moteur de recherche ! Cet accord est global et porte également sur la Russie ou, pour la triénalité précédente, Firefox mettait le moteur russe Yandex en premier moteur de recherche pour ses utilisateurs russes, ce qui tendrait à prouver que Yandex prend du poids et, sans doute, inquiète Google.

Cette manne financière représente 85% du budget de la Fondation Mozilla.

Donc, par défaut, l'utilisateur va faire ses recherches sur l'Internet avec le moteur de recherche de Google. La première chose qui va s'afficher est donc la page du moteur Google qui comporte, dans le coin haut droit, une incitation à installer et utiliser Google Chrome.

Firefox, dans son accord avec Google, doit supporter de voir passer de la publicité pour son concurrent !
Firefox, dans son accord avec Google, doit supporter de voir passer de la publicité pour son concurrent !

Les grands opérateurs du Web ont besoin de " posséder " la clientèle, qu'ils considèrent leur propriété, (nous ne sommes qu'une marchandise et ils nous vendent aux régies publicitaires, voire ils sont eux-mêmes une régie publicitaire) pour approfondir l'espionnage des internautes, dans le cadre de leurs régies publicitaires (tracking > Profiling > Publicité ciblée).

Pourquoi croyez-vous que Google se soit lancé dans le développement d'un navigateur Internet propriétaire (qui n'est absolument pas Open source, qui est plus lent que les autres, qui est beaucoup moins convivial que Firefox, qui est beaucoup moins réglable et augmentable que Firefox, qui est incapable d'ouvrir de très nombreux onglets simultanément (je travaille constamment avec plus de 800 onglets ouverts dans la même fenêtre, là où Chrome se casse lamentablement la figure autour de 30 ou 40 onglets), etc. ...

Parce que, le moteur de recherche(s), ce sont les mots clé (donc connaître les centres d'intérêt de chaque internaute qui cherche quelque chose), et ce sont les suggestions (vers des sites préférentiels aux mots clé achetés (Google Adwords) et devancer et orienter les recherches avec Google suggest (les mots clés suggérés lorsque l'on commence à taper des mots clé).

Ce n'est pas d'hier que l'adage de la publicité dicte la conduite de l'espionnage, afin de :

Rappel : Le publiciste et le besoin impérieux d'espionner

L'adage du publiciste (les quatre règles) est :

« Délivrer le bon message publicitaire, à la bonne personne, au bon moment, par le bon canal. »

Cela implique de parfaitement connaître la personne, donc de l'espionner. Or tout le modèle économique du Web gratuit repose sur la publicité, donc tout le Web n'est qu'un immense système d'espionnage, auquel les 11 septembre 2001 aux USA et 7 janvier 2015 en France ont ajouté une couche de justification légale du recul de la notion de vie privée conduisant à Prism et compagnie (révélation de Snowden - NSA...).


Il y a longtemps, très longtemps, quelqu'un expliquait le Profiling :

Cercles de connaissances et centres d'intérêts

Le principe du tracking et du profiling expliqué en 1833 :

Johann Wolfgang von Goethe

« Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es. » Comprendre « On juge une personne d'après la société qu'elle fréquente. »
« Dis-moi de quoi tu t’occupes, je te dirai ce que tu deviendras. »

Goethe, en 1833, dans « Maximes et Réflexions. » - Traduction par Sigismond Sklover, 1842.


Si, globalement, les mesures d'audience font ressortir que Google Chrome est le navigateur le plus utilisé, c'est bien qu'il faut communiquer encore et encore sur la chaîne du Tracking et du Profiling.

La population des internautes un peu plus sensibilisée à la protection de la vie privée utilise majoritairement Firefox.

Il n'y a que le résultat qui compte. Firefox est le plus utilisé chez les visiteurs d'Assiste.com (statistiques fournies par Google Analytics) !

Taux de pénétration des navigateurs - mai 2013 : Firefox est le plus utilisé
Taux de pénétration des navigateurs - mai 2013 : Firefox est le plus utilisé

RessourcesRessources" Ressources "

26.12.2011 - Accord Google-Mozilla : près d’un milliard de dollars sur 3 ans
21.12.2011 - Google et Mozilla renouvellent leur accord sur Firefox
11.10.2011 - 84 % des revenus proviennent d'un contrat avec Google qui arrive à expiration.